01__Ancona_Couleur_Rome01 Ancona, un air perpétuel d'Italie.

02_Ancone_Un_Superfast_s_en_va02 Un navire Superfast s'en va…

03_Ancona_Un_Super_Slow_revient03 Un navire Superslow revient.

04_Ancona_Dagi_au_Phare04 Dans un jardin désordonné autour de l'ancien phare.

05_Ancona_Vue_du_Phare05 Vue rapprochée sur la cathédrale et son voisinage.

06_Ancona_Vue_du_Phare06 Le même paysage plus étendu.

07_Ancona_Vers_la_terre07 La ville, côté campagne.

08_Ancona_Sur_les_toits08 Un salut impérial à ceux qui lèvent la tête.

09_Ancona_Camping_car09 Camping-car mini mais tempestif garé sur la Marina Dorica D'Ancona.

10_Senigallia_Le_naufrage10 Environ 12 miles plus loin, le naufrage du Whisper dans le Fiume de Senigallia. Nous avons manqué, par temps vif, l'entrée du port, 100 m plus à gauche... Celle par le fleuve était la bonne il y a encore une dizaine d'années.

11_Senigallia_Le_naufrage11 Le mât cassé a été retiré, mais le Wisp passe encore la nuit dans le Fiume tourmenté, talonnant sans cesse.

12_Senigallia_Le_naufrage12 Amarré sommairement au quais de la rivière, en attendant les pompiers. Nous avons passé la nuit à l'hôtel Massi, une pension de famille sans reproche, à la Tati.

13_Senigallia_Les_secours13 Le lendemain matin, les Vigili del Fuocco arrivent. La veille nous avions été embarqués l'un après l'autre dans le dinghi de sauvetage du port. Une ambulancière avait scotché un sac de glace sur ma bosse au front.

14_Senigallia_Les_secours14 Deux gros camions sont venus en renfort d'Ancona.

15_Senigallia_Le_camion_grue15 Le Fiume s'est calmé, le Wisp sera gruté pour être déplacé en aval, là où il y aura plus d'eau: nous avons talonné dès l'entrée, puis le flot nous a poussé plus loin vers 1 m d'eau.

16_Senigallia_Les_plongeurs16 Les marins pompiers marchent dans l'eau jusqu'au Wisp.

17_Senigallia_Les_etalingues17 Le quai a été interdit, il ne reste que les sauveteurs, assez nombreux!

18_Senigallia_Les_etalingues18 Accrochage des étalingues (grosses sangles).

19_Senigallia_Les_etalingues19 Le Whisp est sorti de sa souille de sable.

20_Senigallia_Le_grutage20 La même opération aura lieu trois fois, le Whisper porté plus loin, le camion se déplace, reporte le Wisp plus loin etc.

21_Senigallia_Le_grutage21 On nous prévient que si ça ne marche pas, il faudra appeler une compagnie privée.

22_Senigallia_Le_Grutage22 L'ensemble de l'opération prendra plusieurs heures, d'autant que tout est fait très minutieusement, après multes concertations entre la Gestion du Port, Les Guarda Costiera, les pompiers.

23_Senigallia_Le_grutage23 A la deuxième tentative nous commençons à douter du succès de l'opération.

24_Senigallia_Le_mat_du_Wisp24 Le mêt du Whisper s'est effondré dès les premières minutes après l'ensablement de la quille. Cette chute du mât, inexplicable, a été pour nous un moment épouvantable.

25_Senigallia_Le_remorquage25 Les tentatives de remorquage commencent, avec un petit pêcheur du coin, les gros ne pouvant se risquer dans le Fiume.

26_Senigallia_Le_remorquage26 A la troisième, c'est réussi, le Whisper bouge et finalement se laisse remorquer.

27_Senigallia_Le_remorquage27 L'entrée du port est à trois minutes.

28_Senigallia_Le_remorquage28 Nos deux cœurs sont déchirés, de voir notre fier et beau voilier conduit maintenant telle un épave!

29_Senigallia_Travel_lift29 Directement posé dans le bassin du Travel-Lift, le Wisp est mis au sec, après un mois de navigation superbe, sur les deux prévus coutumièrement.

30_Senigallia_Notre_remorque30 Le valeureux petit péchou qui nous a tiré du fleuve.

31_Senigallia_La_plage31 La plage, à l'infini, après le port.

32_Senigallia_Hotel_Massi32 La pension Massi, hôtel 3 étoiles choisie par la régie du port… et offerte gratuitement, on ne sait à vrai dire pour combien de jours. Calme, gastronomie, distinction et Les évangiles dans le tiroir: nous avons fait un naufrage chic!

33_Senigallia_La_peche33 Sénigallia, le bassin de pêche, à l'origine accessible uniquement par le fleuve.

34_Senigallia_Le_commissaire34 Notre officier des Guarda Costiera qui s'est occupé de consigner tous les détails administratifs de ce naufrage dans une grande production de dépositions en cinq exemplaires qui nous ont pris quelques matinées.

35_Senigallia_Le_Fiume35 Sur ce plan, l'entrée du port à gauche, celle du Fiume à droite. Cette rivière n'étant plus navigable a été déclassée, n'est plus maritime, et donc sans signaux d'interdiction d'entrée. Mais s'il on vient du Nord jusqu'à l'Est, la seule entrée visible est celle du fleuve.

36_Senigallia_Le_Fiume36 Dans la ville, il coule majestueusement. Il va sans dire que, disposant de tous les documents papiers et instruments numériques à bord, il y a eu faute grave de notre part d'être venu s'embourber dans l'eau douce en navigant à vue.

37_Senigallia_Le_Fiume37 Le Fiume longe toute la vieille citée.

38_Senigallia_Architecture38 Les palais de Senigallia sont remarquables.

39_Senigallia_Dernier_souri39 On nous a donné deux vélos. A part un français de souche, qui nous a questionné assez froidement derrière les grillage du port, toutes les personnes rencontrées, officiellement ou non, nous ont pris en considération affectueusement et nous ont montré beaucoup de solidarité. Une sorte de coalition semble s'être constituée ici, à Senigallia, pour nous enjoindre à "reparare la barca". Voilà pourquoi sans doute ce dernier sourire, qui va triompher de tous ce désastre.Et nous reprendrons la mer!

40_Senigallia_La_balise_jaune40 En revenant sur les berges du Fume, encore tourmenté, qu'est-ce que ce point jaune à son bout?

41_Senigallia_La_balise_jaune41 Une nouvelle balise, jaune = danger! Imposante, énigmatique...

42_Senigallia_La_balise_jaune42 Et toute neuve, posée là  juste après notre naufrage. Un monument à notre souvenir? D'une certaine manière, oui! Nous avons appris dans les rumeurs du port que ce signal était réclamé depuis des années, après trois accidents précédent le notre; mais que l'Amirauté attendait sans doute un quatrième pour décider de baliser ce canal fluvial. Une autre rumeur, plus courante, nous dit que cette balise existait mais a été enlevée l'année dernière par "le syndicat". Pour conclure nous l'appelerons "la balise fantôme du fiume de Sénigallia".

43_Senigallia_La_sirene_du_fiume43 Je n'avais pas avisé cette sirène de bronze, en arrière à gauche de l'entrée, sur les rochers - je ne parle pas de celle qui téléphone au chantier naval, en bas à droite. Les sirènes, c'est bien connu, attirent les marins dans des pièges irréversibles! Renseignements pris, il s'agirait de cette persévérante Pénélope en train de tisser sa tristesse: elle nous aura pris pour son Ulysse!

44_Senigallia_La_place_Gari44 Derniers regards sur la ville, place Garibaldi.

45_Senigallia_La_place_Gari45 Autre vue de la même vaste place.

46_Senigallia_Une_rue_ordin46 Toujours à vélo, on tourne en rond. Nous avons le devis de Novelli, constructeur de grands voiliers, 13 630 €.

47_Senigallia_Le_corso47 Le Corso et ses habitués. Nous avons aussi le devis de Ricci, 17 670 €, sans voiles et sans enrouleurs... soit 10 000 plus cher au total. Mais c'est visiblement un petit artisan sans les grands moyens techniques.

48_Senigallia_Le_Wisp_sous_48 Nous avons choisi Novelli, cela se comprend. Nous avons acheté une bâche de jardinage et enveloppé le pont du Whisper, pour les 15 jours ou trois semaines qu'il doit stationner encore sur l'aire de carénage de Sénigallia. Puis Teodore Navelli va lui remettre le gouvernail rafistolé, bricoler un peu la quille et donner lui-même l'expertise lui permettant de récupérer le certificat de navigation retenu par la Guarda Costiera. Il emmènera alors au moteur le Wisp jusqu'à son chantier naval, à Pesaro, quelque 20 mille plus loin au nord, si Dieu le Veut. Voilà, notre journal 2017 est achevé... et nous aussi!

49 Post-Scriptum. Les gars de Gestiport nous ont donné, juste avant notre départ, un nouvel éclairage sur le mystère de la balise jaune. Les jours qui ont suivi notre petit drame, trois autres bateaux sont entrés par erreur dans le fleuve. La mer étant maniable, ils ont pu, contrairement à nous qui avons été propulsés à l'intérieur, faire demi-tour sans autre problème. En fait beaucoup ont du se tromper avant nous mais la plupart s'en sont sortis indemne par petit temps. La rumeur de protestation ayant considérablement enflée pas cette nouvelle suite très rapprochée de méprises sur l'entrée du port, une balise neuve a donc été reposée, sans fanfare. Nous ne désespérons pas d'entendre plus tard encore une nouvelle version de ce balisage intempestif!

En conclusion: trois causes de notre mésaventure. Mauvaises conditions météo (toutes les phptos ont été prises le lendemain de l'accident, le Whisper amarré au quai, quand l'état de la mer a permis aux secours d'intervenir) mauvaise configuration du port et... mauvaise correlation psychologique de l'équipage.