00_Trani_les_voutes 00 - Certains habitants de Trani vivent dans des ponts au-dessus de la rue.

01_Trani_sc_ne_de_rue 01 - Ces rues sont pavées de très grosses dalles granitiques grêlées de trous pour les rendre moins glissantes.

02_Cala_di_Campi_ 02 - A 5 Miles de Vieste, nous avisons un joli bassin d'eau verte à l'abri de deux îlots: mouillage au Paradis en vue!

03_Cala_di_Campi_ 03 - Bien à l'abri du clapot, tout près d'un rivage silencieux, le Wisp dodeline dans son sérum salé… après deux ans de station misérable sur le ciment!

04_Cala_di_Campi_ 04 - Nous y sommes tellement bien que l'endroit nous parait interdit d'ancrage. Mais les heures passent, la tranquillité s'installe et le bonheur domestique aussi.

05_Cala_di_Campi_ 05 - Un phare est dressé sur la berge, sans doute pour nous mettre en lumière, seuls dans cette nuit paisible.

06_Vieste_coin_de_rue_ 06 - Vieste, le lendemain, citadelle, venelles, clochers.

07_Vieste_coin_de_rue_ 07 - L'Italie, c'est aussi le pays des camionnettes à moteur deux temps.

08_Vieste_la_vue___droite 08 - Vieste, côté rivage

09_Vieste_le_chat 09 - Ce chat joue au prisonnier mais est tout à fait capable de passer les barreaux.

10_Vieste_sur_la_falaise 10 - Vieste côté falaises.

11_Vieste_les_terrasses 11 - La ville haute et ses terrasses.

12_Vieste_sous_la_falaise 12 - Vue depuis la plagette.

13_Vieste_vue_sur_mer 13 - Encore des terrasses qui donnent envie de s'arrêter là pour toujours mais qu'on oublie aussitôt après.

14_Vieste_les_baigneuses 14 - La plagette est peu profonde!

15_Vieste_les_p_cheurs 15 - Vieste vue de notre ponton.

16_le_ciel_avant_les_sateli 16 - Comme le Ciel des anciens était donc peuplé… d'espérance et de terreur.

17_Vieste_citadelle 17 - Les forts de Vieste défendaient les normands contre les barbares musulmans, les opinions étant plus tranchées et retranchées, à l'époque!

18_Vieste_la_cit_ 18 - Palazzo, clochers, terrasses, notre pain quotidien de vagabons des mers.

19_Vieste_La_cit_ 19 - La cathédrale normande, pointant vers la Palestine sur cette testa del Gargano qui ferma notre horizon pendant ces deux années d'immobilité à Trani.

20_Dagi_jeune_retrait_e 20 - Bon, là non plus, pas de grande mobilité, mais Dagi n'est plus au chômage depuis avril: ce sont les douceurs de la retraite!

21_Vieste__think_tank 21 - Il faut dire qu'ici elle n'est pas seule à spéculer sur les inconvénients de l'agitation…

22_Vieste_retour_du_resto 22 - Retour flouté du très bon resto du port, seiche au gril et ce vin blanc pouilleux qui nous aime tant.

23_Ile_Tremeti_falaises 23 - De Vieste nous avons tracé une route de 15 Mile sur Rodi Garganico. Mais dès l'entrée du port on n'y remarquait aucun mât (alors que sur G.Earth on y voit plein de bateaux). Bref j'avance au pas en longeant de très près la jetée, où semble le chenal d'accès, et plonc! Nous voilà tanqués dans le sable. Recul impossible, notre quille ayant la forme d'une bêche, il ne nous reste qu'à tenter de tourner sur place par la gauche, côté facilité par le pas de l'hélice. Et ça marche, nous quittons ce nième port ensablé - au moins un sur trois depuis Messine. Mais où aller? Le prochain port est à perpette et mouiller ici impossible, il faut se placer au large pour trouver 5 m d'eau. Donc nous allons aux Îles Tremeti, 17 Miles de plus. Nous jeterons l'ancre devant cette aiguille remarquable et nous le découvrirons plus tard, très prisée des touristes.

24_Ile_Tremeti_mouillage 24 - Ici ce sera le problème contraire de celui des ensablements, les fonds sont de 15 mètres près des roches. Nous errons, malheureux tout autour de l'île Cretaccio puis je me replie sur le point que j'avais prémédité, entre les îles San Nicolas et San Domino, plus ou moins interdit, mais on trouve 9m de fond de sable et herbiers.

25_Ile_Tremeti_monast_re 25 - Les lumières s'allument sur San Nicolas dans le crépuscule.

26_Ile_Tremeti_monast_re 26 - Puis le soleil couchant lance un soudain faisceau d'or au travers des nuages.

27_Ile_Tremeti_plage 27 - Juste sur notre arrière, à côté de l'aiguille granitique, une plagette féerique, mais nous ignorions totalement que c'étaient les spots touristiques des Termeti. 

28_Ile_Tremeti_touristes__2_ 28 - Les vedettes passent et nous secouent. Repassent et nous secouent.

29_Ile_Tremeti_touristes 29 - Mais le pire est à venir: avec la nuit se lève une bourrasque folle de Sud Est. Cela nous donnera une bonne vérification de mon système de double ancrage: le Wisp se tient presque immobile dans des rafales que Dagi constate sur l'anémomètre de 48 nds au max,  près de 90 Km/heure. Mais les petits môles de deux porticello devant nous font barrage à la mer qui déferle et c'est presque tranquillement que nous finissons la soirée à l'intérieur à faire notre train-train habituels… avec des pointes hurlantes à Force 8 entre ces deux rives de roches noires et dentues! Pas d'images bien entendu pour illustrer un cop de vent en pleine nuit.

30_Termoli_la_ville 30 - Après un deuxième jour sur ce mouillage d'enfer, mais beaucoup plus calme - nous prenons cinq bains - nous faisons les 17 Miles qi nous séparent de Termoli, sur le continent, moitié moteur, moitié voiles. Et nous trouvons quoi? une citadelle normande...

31_Termoli_la_plage 31 - L'étendue des plages en pente très faible montre bien le peu d'eau qu'on peu trouver le long de ces côtes sablonneuses.

32_Termoli_la_plage 32 - La mer infinie, vue les pieds bien à plat sur la terre ferme, c'est chouette!

33_Termoli_les_chats 33 - Deux commères félines.

34_Termoli_apr_s_la_messe 34 - Sortie de la messe, vue du café.

35_Termoli_apr_s_la_messe 35 - L'armada de pêche de Termoli (un coin seulement, il y en a environ cinq fois plus). Nous n'en avons vu que six en activité.

36_Termoli_au_port 36 - Ce port est équipé d'une drague, car il reçoit les ferries, lesquels font néanmoins un détour énorme vers la plage pour éviter une basse qui ferme l'entrée directe du port.

37_Termoli_au_port 37 - Photo censurée par Dagi, à cause du bordelino du Wisp à l'heure du petit- dèj.

38_Termoli__cole_de_musique 38 - Scalinata del Folklore, une scène est mise à disposition du peuple devant une grande volée de marche d'escalier. Ici, une école de musique répète un succès de Demi Rousseau en français, mais qui sera peu compréhensible dans la bouche de choristes italiens de 8/10 ans: "On écrit sur les murs le nom de ceux qu'on aime"

39_Termoli_maison_fleurie 39 - Le climat de Termoli semble favorable à la culture en pot.